Rupture pour tous ***

Au départ, j’étais partie pour faire un article sur la première saison de Legion que je viens de terminer.

Pis en fait, je connais trop peu l’univers de ce héros Marvel pour en parler correctement (mais j’ai aimé la série).

Pendant que j’y réfléchissais, j’ai vu « Rupture pour tous » (à mettre en parallèle avec le mariage pour tous donc – captain obvious bonjour)

Eric Capitaine, qui a réalisé ce film, avait déjà abordé le thème de l’agence qui sert d’intermédiaire pour rompre.

Le court métrage de 2008 s’appelle d’ailleurs « Love is dead » au nom de cette agence pas comme les autres.

Mathias (Benjamin Lavernhe) propose plusieurs forfaits pour le ou la partenaire du couple (blindé de courage) qui a décidé de se séparer de son ou sa chéri(e).

vlcsnap-2017-04-03-17h22m50s937

Il fait des ravages au sein des couples jusqu’à ce que sa mère vienne également lui demander ses services.

vlcsnap-2017-04-03-17h23m12s936

J’aime beaucoup l’idée un peu loufoque de départ, et c’est vraiment pour ça que je me suis décidée à voir un film français.

[mode=aigri] J’aime me moquer du malheur des autres hahaha ! [/mode]

vlcsnap-2017-04-03-17h30m31s698

Non mais plus sérieusement, j’ai souvent tendance à éviter les comédies françaises car je les trouve très lourdes, mal jouées, et avec généralement un casting de merde (Kev Adams si tu m’entends).

J’ai été surprise à de rares fois, justement quand je ne connaissais que très peu les acteurs (ou quand je voyais le nom de Marina Foïs).

Et c’était le cas dans « Rupture pour tous ».

Surprise, mais pas forcément dans le bon sens du terme si on parle de la justesse.

Je ne sais pas si ça vient de leur jeu, plus adapté selon moi au théâtre, ou des dialogues (qui sont pourtant à mourir de rire), mais l’effet est un peu poussif (comme un vieux camping car qui aborde une montée).

Forcément, ils ont voulu nous caser une histoire d’amour chiante histoire d’adoucir le tout, alors qu’avec un thème pareil, je pense qu’il aurait fallu aller encore plus loin.

Trop de misère tue le rire ?

Je ne suis pas d’accord avec ça. Et il faut arrêter de nous caser des histoires d’amour gnangnantes qui ne sont d’aucune utilité pour le scénario.

(Je crois que c’était mon moi « blasé » qui s’exprimait.)

Sinon, « Rupture pour tous » reste quand même un très bon film rien que pour les punchlines de fou :

C’est dangereux de nos jours de pouffer comme ça.
Faut pas pouffer comme ça  !

Toute rupture radicale ouvre le champ des possibles.

Y’a des jours qu’il vaut mieux s’abstenir de cueillir

– Y’a beaucoup d’hommes qui disent ‘chérie’ et qui pensent ‘connasse’…
– Ah non !  Lui, il le pense vraiment, ce con !

Et la plus belle phrase d’amour de tous les temps :

Si un jour je ne peux plus me torcher le cul, ta mère est la seule personne que je pourrais regarder dans les yeux !

Ce film est truffé de répliques de ce genre.

Et c’est malheureusement ce qui le dessert par la même occasion.

Entre des acteurs trop théâtraux et des dialogues manquant un peu de naturel, je crois que j’aurais préféré le lire :/

Ma note : 3/5

PS : merci à Louis Thomas pour le générique excellentissime !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s