Comparaison de cure-oreilles

Cure-oreilles.

Quel nom super glamour !

Mais il s’agit aussi des simples coton-tiges.

Il y a quelques temps, j’ai lu que les coton-tiges allaient être interdits à compter du 1er janvier 2020. Comme une folle, j’ai cherché un moyen de remplacer cet outil ô combien pratique et indispensable pour le nettoyage des oreilles.

J’ai alors trouvé plusieurs choses :

Bon encore une fois, je me suis précipitée pour rien.

En effet, le coton n’est pas interdit. Non il s’agit du bâtonnet en plastique qui est un énorme polluant de nos océans.

Ceci-dit, sans partir sur une optique du zéro déchet, qui pour moi, est plutôt compliquée à l’heure actuelle, changer nos routines pour des gestes plus écologiques est toujours une bonne chose.

Après les cotons lavables pour me démaquiller, c’est donc naturellement que j’ai adopté les cure-oreilles.

Le Ront est en acier inoxydable, possède un bouchon et se lave à l’eau et au savon.

De taille très modeste, j’ai quand même paniqué quand il a fallu me l’insérer dans l’oreille (pas au fond mais faut bien curer un peu).

Une fois la prise en main faite, j’avoue que j’ai un peu de mal à enlever quoique ce soit avec.

Ok, il se lave, mais faut-il encore avoir quelque chose à laver ?

Dès que j’ai reçu l’Oriculi, je me suis demandée comment j’allais pouvoir enlever du cérumen avec une pointe comme ça.

En fait, faut pas avoir peur et faut gratter. Pas très ragoutant j’avoue, mais c’est clairement efficace.

Comme pour le Ront, on n’enfonce pas en entier ! Surtout que le manche est plus long et, étant en bambou, il est tellement léger qu’on ne le sent pas.

Par contre, même si la matière est lavable, le bout de l’Oriculi a tendance à jaunir un peu. Rien de méchant. Finalement ce n’est que du cérumen. Mais je peux comprendre que ça puisse en gêner certains.

Pour finir le nettoyage avec le pavillon, un coup de gant de toilette, de serviette ou de lingette suffit pour se débarrasser des impuretés.

Question prix, les deux sont autour de 4.50 euros. Pour des produits qui ont une durée de vie immense, je pense que vous pouvez investir et dire adieu aux coton-tiges 🙂

10 réflexions sur “Comparaison de cure-oreilles

  1. moi je trouve cela pratique les coton tige surtout quand on a des gouttes d’eau recalcitrante apres le shampoing ou que ca gratte mais c’est vrai que c’est dangereux pour les petits par exemple et dans ma profession c’est interdit et pas pour le coté écolo mais si l’enfant bouge quand on le nettoie ca lui tue l’oreille….

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s