Otome Games : Cœurs à louer [Android]

Ou les jeux de séduction pour gonzesses sur ton téléphone.

Après King of Avalon, je cherche un autre passe-temps sur mon téléphone.

J’ai beau avoir un abonnement Netflix, j’aime bien avoir un petit jeu que je peux lancer rapidement au fil des envies.

Je n’avais jamais lancé un seul de ces jeux pour nanas avant, et je suis donc partie à la découverte des Otome Games sur Android.

J’en ai installé plusieurs, en français, histoire de voir, mais je vais me focaliser sur « Cœurs à louer » (de chez Okko) pour cette fois.

Genre, je me sacrifie pour vous quoi.

screenshot_2017-02-13-21-37-51

En gros, tu incarnes une nana, qui découvre avec stupeur, que son oncle chéri gère une boite qui met en relation des filles en manque d’amour avec des hommes moyennant paiement.

(Des escorts quoi).

Son oncle se retrouve à l’hôpital parce qu’il a fait un malaise, et notre héroïne (moi quoi) se retrouve à gérer la boite pendant sa convalescence.

D’abord outrée par cette idée, elle finit par découvrir le milieu (lol) et rencontre les « petits amis à louer » et les différentes options proposées pour les locations (qui peuvent aller du « je te tiens la main » à « touche pipi »).

Pour que ça reste un jeu, vous allez devoir choisir entre les 5 petits amis proposés pour orienter le scénario avec votre amoureux choisi.

Moi j’ai pris le beau brun mature et mystérieux tu vois. Shiina de son petit nom.

L’histoire est découpée en plusieurs mini épisodes. Chaque jour, tu récupères 5 tickets ouvrant droit chacun à une scénette.

Autant vous dire que ça avance très lentement.

Mais tindin ! Le jeu a tout prévu et vous pouvez faire chauffer la CB pour acheter pleeeeein d’objets. Et ça passe notamment par ces tickets.

Pas fous les concepteurs ! Surtout que chaque mini-histoire se termine souvent en suspens pour te donner vite envie de lire la suite.

Parfois les chapitres se terminent par des défis à relever.

Il s’agit de relever des défis de séduction en compétition avec une autre gameuse.

Tu pars avec 100 points de force physique (renouvelés au bout de quelques heures) et chaque défi te coute 20 points. Tu peux relever le défi « bien » ou « excellent » et là c’est le jackpot. Tu récupères des points de séduction (pour mieux battre ta rivale ou te permettre de continuer l’histoire), des points « love » pour acheter des objets ou des tickets de loterie, et parfois des points pour jouer à la loterie accessible dans la chambre de ton chéri.

Parce que toi t’as ta chambre, mais lui aussi.

Et plus tu la décores ou tu habilles ton homme, plus son niveau d’affection augmente.

Ce niveau d’affection est important, car s’il est haut tu peux avoir des histoires plus romantiques ou plus osées (ouais à poil).

 

Bien sûr, il y a encore plusieurs détails que je pourrais partager avec vous sur le game play, mais si vous voulez en savoir plus, le mieux est encore d’y jouer.

Mais tut tut ! Avant de télécharger « cœurs à louer » ou « mes 7 maris » (oui 7, alors que déjà 1, voilà quoi), finissez d’abord l’article.

D’une part, l’histoire est tellement mièvre et cruche que tu ne peux pas te sentir véritablement concernée. Désolée, je ne peux pas me glisser dans la peau (mince) d’une fille qui s’excuse parce qu’elle dit bonjour ou qui est tellement maladroite qu’elle se casse la gueule toutes les 5 minutes (ah quoique…).

Parfois dans le jeu (trop rarement à mon goût), on vous propose de choisir entre trois options dans un dialogue. Le problème, c’est qu’aucune des réponses choisies n’a a priori d’incidence sur la suite de l’histoire. On ne prend pas vraiment en compte ta personnalité, tu dois juste suivre l’histoire suivant le déroulé prévu à l’avance. Chiant quoi.

Même quand ils essaient de faire un truc un peu plus chaud (ah ben quand même !), ça reste toujours très correct, et ton personnage continue de faire la fille effarouchée.

Alors non, je ne peux pas être cette fille nunuche dans ce jeu. Je ne peux pas m’immerger et souvent je clique pour faire avancer les dialogues dénués de tout intérêt sans vraiment regarder ce qu’il se passe (c’est à dire « rien »).

screenshot_2017-02-26-18-09-15Si je lis de trop près en plus, je découvre les erreurs de traduction ou d’orthographe qui me font mal aux fesses en plus.

D’autre part, et c’est vraiment le point le plus négatif et valable pour l’ensemble des Otome Games et des jeux en général sur Android : le besoin de recourir à sa carte bleue.

Oui, bien sûr, tu peux jouer sans la sortir. En ayant des amies dans le jeu, tu peux obtenir des points (1000 par jour max) pour acheter les objets parfois nécessaires (obligatoires !) pour avancer dans l’histoire.

Mais déjà que c’est lent, du coup faut que t’attendes quelques jours supplémentaires pour acheter ce fichu truc moche (5000 points bien souvent) et continuer les dialogues mièvres (mais c’est comme Plus Belle La Vie, tu scotches quoi).

Et ils te font envie avec des loteries pour avoir des objets supplémentaires, des tickets pour lire plus de scénarii (zut il allait dire qu’il m’aime ? ><), et surtout des trajets différents.

Par moment, tu as le choix entre une « route » dite normale, ou une autre plus romantique ou pimentée.

FORCEMENT tu veux la pimentée !! Pour qu’il se passe ‘enfin’ quelque chose !

screenshot_2017-03-01-21-34-15Bah non c’est 300 points « Platinium » (soit 2,8 euros en gros).

Euh, je sens qu’on cherche à m’arnaquer la gueule là.

Ok il est possible de gratter de 1 à plusieurs centaines de ces fameux Platinium en regardant de simples vidéos, en téléchargeant des appli, et parfois en achetant sur un site. Mais c’est tellement rempli de spams et de virus, que tu n’as vraiment pas envie de te lancer dans une enquête de 20 minutes pour recevoir ensuite 20 mails de spams à la journée.

 

C’est quand même assez lamentable la direction que prend le jeu vidéo.

Avant t’achetais un jeu (cartouche, CD) pour 30 à 50 euros et t’avais du début à la fin l’ensemble du jeu, de l’histoire et de ses contenus.

Maintenant tu prends un jeu, gratuit ou moyennant une petite somme d’argent, et on te demande d’acheter des extensions ou des contenus supplémentaires de plus en plus souvent.

Le gameur est donc réputé riche ?

Moi je n’ai pas d’enfant que je peux vendre les gars !

Si encore on valorisait l’investissement dans le jeu ou la performance qui nous permettraient d’obtenir la même chose que les gens qui payent pour l’obtenir, je dirais à la limite pourquoi pas.

Mais maintenant, c’est paye ou joue à Tetris. Paye, paye, paye !

Je vais ouvrir un livre tiens.

PS : Ceci dit Tetris, c’est ‘achement bien.

 

Si vous souhaitez quand même vous lancer dans l’aventure, vous pouvez télécharger le jeu sur Google Play.

Pis comme je suis une grosse crevarde, n’hésitez pas à rajouter mon code invitation pour qu’on gagne tous des cadeaux : 6aRZGq 😀

 

2 réflexions sur “Otome Games : Cœurs à louer [Android]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s