Chez Polette

Les lunettes chez les opticiens sont super chères et mal remboursées dans mon cas (très mal remboursées  – bah t’as qu’à changer de mutuelle ? c’est pas faux !)
La dernière paire achetée chez Général d’Optique (vous savez, « la fin des lunettes chères ») m’avait coûté plus de 300 euros. J’ai une grosse correction, donc il faut toujours que je rajoute des amincissements, anti-reflet, etc. si je ne veux pas que ça fasse trop moche.

Cela dit, porteuse de lentilles, je ne changeais que très rarement mes lunettes. Une paire pouvant me durer 5 ans à l’aise (à mon âge, ma correction de myope ne varie plus beaucoup – avant de passer aux progressives).

Sauf que depuis plus de deux ans, j’ai un problème aux yeux sur lequel butent les ophtalmologues. Ils sont incapables de se mettre d’accord sur ce que j’ai et pourquoi mes yeux sont rouges. Au début, c’était simplement une irritation oculaire, et depuis c’est peut-être une allergie. Les collyres et autres gouttes ont permis d’atténuer les rougeurs (ou est-ce le temps sans lentilles ?) mais ce n’est toujours pas guéri. Et compte tenu des délais pour avoir un rendez-vous avec un ophtalmo par chez moi, je suis loin de solutionner le problème.

Alors j’ai réappris à vivre avec des lunettes.

Peut-être que mes yeux sont devenus simplement allergiques aux lentilles. Il paraît qu’on ne peut pas garder longtemps, durant sa vie, des lentilles souples, mais toujours est-il que c’est très difficile de reporter des lunettes qui vous cachent et gâchent le visage, alors que le seul truc que je trouve potable chez moi sont mes yeux.

Les boules.

Du coup, pour atténuer la déception, j’ai changé de lunettes.

Suite à l’article de la blogueuse Matoushi (chez qui je n’ai pas gagné le jeu concours :D), j’ai décidé de commander une paire pas trop chère sur le site L’Usine à Lunettes.

Une paire après l’autre, et j’ai maintenant une belle collection, dont une paire de soleil qui était indispensables en conduisant.

 

 

J’ai eu un petit souci avec une commande dernièrement qui n’est pas arrivée. Un peu déçue parce que l’attente est longue (comptez 20 jours après la date d’achat), j’ai du patienter la fin des 30 jours après le paiement de ma commande pour que le site la revalide et lance de nouveau la fabrication. Donc grosso modo, 1 mois et demi après avoir claqué plus de 100 euros (deux paires), je peux enfin profiter de mon achat. Je trouve ça un peu limite, je sais qu’ils n’y sont pour rien (a priori), mais un geste de leur part aurait mieux fait passer la pilule…

L’Usine à Lunettes fabrique les lunettes en Chine et les expédie chez vous sans payer d’intermédiaire(s), ce qui permet de proposer des tarifs intéressants, mais rallonge les délais et les risques de perte de colis.

concept

Le slogan du site est « si vous trouvez des lunettes moins chères, le patron enlève son slip ». Et pour cause ! la monture la moins chère s’élève à 6.99 € (peu de paires à ce prix là en ce moment par contre) et monte rarement au delà de 40 euros. Le choix est pas mal, on trouve des nouveautés régulièrement. Par contre, on se rend compte que ce sont souvent les mêmes modèles utilisés.

On peut tester les montures à l’aide de l’outil utilisant la webcam. D’ailleurs, c’est un des points noirs du site. Leur logiciel de reconnaissance est à chier (soyons honnête). Il faut s’y reprendre à plusieurs fois pour que les lunettes soient à peu près à taille normale sur notre visage.
Pour ce qui est des verres vous avez plusieurs choix, entre les verres pour le style, des verres unifocaux (de 0 à 89.99 € selon l’amincissement nécessaire), des verres progressifs et des verres photochromiques.

verres

Vous pouvez scanner votre ordonnance ou rentrer vous-même votre correction. On vous demande tout de même l’écart pupillaire (EP), informations que votre ophtalmologue doit indiquer sur l’ordonnance (sauf qu’il ne le fait que rarement). Vous pouvez utiliser une ancienne facture de lunettes, car l’EP ne change pas (d’après ce que j’ai lu).

 

verres2

 

Généralement je prends les verres à 29.99 €.
J’ai une paire de lunettes pour environ 55 euros. Et quand c’est fête, je craque pour une jolie lingette (d’ailleurs, j’ai perdu celle que j’avais au concert de Mika, snif). Attention, le site n’envoie pas de boitier mais une simple pochette en tissu. Ce qui est un peu embêtant dans le sac à main (pour les lunettes de soleil par exemple). Par contre, vous avez une lingette toute blanche. Ce qui est moins sympa que ça :

lingettes

 

L’amincissement le plus fort à 89.99 € est pas mal, mais je trouve que ça reste cher pour une qualité de verres un peu moyenne.

En effet, même si mon œil ne s’en rend pas forcément compte, le site a souffert de nombreuses critiques négatives quant à la production de ses verres. Fabriqués rapidement en Chine, ils ne valent pas la qualité des verres produits en France.

Mais la vente en ligne de lunettes permet quand même de casser un peu les prix du marché et faire baisser les marges exorbitantes des opticiens (qui se fichaient bien du tarif pratiqué, puisque c’était remboursé !).

On trouve maintenant beaucoup de sites proposant des paires à des prix intéressants, et des magasins low cost (comme Optique Layafette).

1323

 

En Quête d’Actualité a fait un documentaire pour comparer les tarifs et la qualité des verres vendues chez un opticien normal, un low cost, et un site en ligne (dont l’Usine à Lunettes). Sujet de plus en plus important, compte tenu du nombre croissant de porteurs de lunettes dans le monde.

Au final, c’est le low cost qui s’en sort bien. Malheureusement, Polette propose effectivement les tarifs les moins élevés mais avec une qualité bof bof (verres qui se cassent notamment). Je n’ai pas retrouvé ce documentaire sur internet, seule la partie sur Polette est disponible et, bien sûr, ils ont coupé le moment qui fait mal (le test des verres) :

Quelques Youtubeurs dénoncent justement le site après avoir été déçus des paires commandées.

Quant à moi je trouve qu’il est agréable de changer de lunettes, comme de style de vêtements. De voir les lunettes devenir un vrai accessoire de mode permet de décomplexer par rapport à ses problèmes de vue.

Effectivement, le SAV n’est pas présent, il n’y a pas de remboursement sécu possible, les verres ne sont pas français et manquent de qualité, et les branches sont souvent à resserrer, mais avoir une petite collection de paires de lunettes à porter selon mes envies me fait mieux accepter la perte de la possibilité de mettre mes lentilles.
Quand on achète une paire à prix fort, on essaie de choisir une paire passe-partout, à 50 euros la paire on peut se permettre plus d’excentricité.

Alors, moi je dis quand même OUI à Polette.

 

lusinealunettes1

 

BONUS : astuces pour resserrer ou réparer vos lunettes

2 réflexions sur “Chez Polette

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s